conférences À VENIR PASSEES
Musée Toulouse Lautrec / Albi
Lundi 2 novembre 2015 15:00-16:30
Qu’est-ce que les choix des collectionneurs nous révèlent sur l’histoire de l’art contemporain ?
Collection Virginia Dwan

En 2015-2016, le musée Toulouse-Lautrec et le Centre d’art Le LAIT s’associent pour la 8e année consécutive et proposent deux cycles d’initiation à l’histoire de l’art contemporain.

Par Stefania Meazza, historienne de l’art et critique, enseignante à l’Institut supérieur des arts de Toulouse

Qu’est-ce que les choix des collectionneurs nous révèlent sur l’histoire de l’art contemporain ?

Gottfried Honegger, artiste et collectionneur suisse, affirme qu’on ne décide pas de créer une collection, mais qu’on achète des œuvres d’art pour les posséder, pour vivre avec. La suite des pièces collectionnées constitue un miroir, une biographie imagée de leur propriétaire. Loin du cliché du spéculateur, du personnage mondain ou de la star de l’art contemporain, les collectionneurs accompagnent les artistes, en côtoyant leur travail et parfois en le rendant possible.

A travers les choix de cinq collectionneurs, Stefania Meazza retracera l’histoire de l’art des 70 dernières années.

lundi 2 novembre 2015
Collection Virginia Dwan

Malgré la courte vie des deux galeries ouvertes d’abord à Los Angeles et ensuite à New York, l’influence de Virginia Dwan pour la diffusion et le succès des artistes minimalistes et encore plus pour le Land art, fut primordiale. Mécène des artistes, notamment pour leurs installations monumentales dans les déserts du sud-ouest américain, Virginia Dwan fait partie des collectionneurs pionniers des néo-avant gardes des années 1960 et 1970.

Artistes présentés : Michael Heizer, Robert Smithson, Carl Andre, Walter de Maria, Richard Long ...

7 € le cours
Etudiants, demandeurs d’emploi, amis des musées, club des partenaires : 5,50 €
Groupe scolaire : 45 €

150 places disponibles

Renseignements et inscriptions au 09 63 03 98 84 (Centre d’art Le LAIT)
ou 05 63 49 58 97 (musée Toulouse-Lautrec)

En partenariat avec le musée Toulouse-Lautrec