événements À VENIR PASSEES
MACBA : Museu d’Art Contemporani de Barcelona
Du 4 juillet 2009 au 4 janvier 2010
Exposition collective
La Ricarda (Diffusion du film au MACBA)
du samedi 4 juillet 2009 au lundi 4 janvier 2010

Angel Vergara, Ann Veronica Janssens, François Curlet, Joël Benzakin, Joerg Bader, Jordi Colomer, Jos De Gruyter et Harald Thys, Loïc Vanderstichelen, Lucia Bru, Michel François, Pierre Droulers, Richard Venlet, Simon Siegmann

Museum of Contemporary Art of Barcelona (MACBA).

Commissariat : Michel François, Jean-Paul Jacquet

Le MACBA présente un travail polyphonique magnifique, « La Ricarda » crée par 13 artistes. Cette oeuvre entre dans la collection du MACBA et sera visible dans la « Capella MACBA » jusqu’en janvier 2010.

Michel François, artiste de dimension internationale, a été invité à concevoir une exposition pour le LAIT. Il propose alors de réaliser un film dont le tournage s’est effectué en juillet 2006 à La Ricarda, Casa Gomis.

LA RICARDA a été construite dans les années 50, par Antoni Bonet célèbre architecte catalan, à la demande d’un industriel passionné par la musique contemporaine, proche de John Cage de Tapiès et de Miro. Le domaine se situe à El Prat de Llobregat, au milieu d’une forêt de pins entre l’aéroport et la banlieue de Barcelone. Cette architecture, s’inscrit dans un environnement dont la réalité actuelle, pollution, voisinage de l’aérogare, bidon ville et « quartier chaud » de la périphérie de Barcelone, est emblématique de la vie urbaine.
Le contraste entre l’utopie de la modernité contenue dans l’architecture et la réalité de la modernité urbaine actuelle contribue à l’intérêt de l’expérience.

La Ricarda est un film où se croisent et s’entrelacent les points de vues de treize artistes pour constituer une fiction sans récit, un labyrinthe où se perdent les singularités pour laisser apparaître une forme composite et fascinante. Maison habitée de personnages qui ne se rencontrent pas, tels des fantômes, elle respire de ces différents souffles, s’anime et devient le personnage principal de ce film qui s’offre comme autant de possibles histoires, de narrations incertaines, d’éclats visuels et sonores.

Treize artistes ont été invités à séjourner à La RICARDA pour y réaliser des séquences vidéo de leur choix avec pour seul fil conducteur l’unité de temps et de lieu qui les réunissait : juillet 2006 et la Ricarda. Un travail initié en toute liberté, sans thématique imposée. Une équipe technique ainsi que la logistique nécessaire à leurs projets étaient mises à disposition sur les lieux du tournage.
L’enjeu de cette invitation était d’expérimenter la possibilité d’une œuvre commune à partir des séquences réalisées par chaque artiste, des styles ou des disciplines propres à chacun des intervenants (plasticiens, chorégraphes, vidéastes, scénographes) d’explorer une forme qui ne soit pas directement identifiable, de proposer un film dont le script s’écrirait dans la dynamique d’un montage jouant de toutes les images.

La résidence partagée, la liberté créative du film construit à partir des séquences individuelles relèvent d’une utopie artistique et moderne, ré - expérimentée, inscrite dans le futur.
Ce projet permet d’interroger la possibilité d’ouvrir des espaces d’utopie et d’échange entre les artistes et la société, actuelle ou non, tout en questionnant la forme de l’exposition en tant que film.

ressources

CP La Ricarda, 813.5 ko

DP La Ricarda, 769.4 ko