expositions EN COURS À VENIR PASSEES
© Anahita Bathaïe
© Hélène Lapeyrere
Anahita Bathaie
Limites floues - Frontières vives
du mercredi 4 mars 2009 au vendredi 3 avril 2009

Galerie des Lycées de la Bordebasse, Lycée poly­va­lent de la Bordebasse, Castres

Commissariat : Jackie-Ruth Meyer

Anahita Bathaie incarne dans son tra­vail la com­plexité des ten­sions qui maquillent sa vie entre un ici et un ailleurs social, cultu­rel et per­son­nel.

À tra­vers ses photos, vidéos ou pein­tu­res, elle déploie un alpha­bet qui s’invente au fil du temps, met­tant en relief, ou à l’épreuve, toutes les trans­gres­sions pour mieux mesu­rer ce que peut être LA PLACE DE LA LIBERTÉ*.

L’acte rituel est au centre de ses réflexions, un point d’appui avec lequel elle cons­truit son tra­vail de per­for­mance : Il est ques­tion d’his­toire vécue, mâti­née d’his­toire col­lec­tive, dans sa dimen­sion (géo)poli­ti­que et économique.

Le projet Limites floues - Frontières vives, au centre d’art le LAIT à Albi, pré­sente un ensem­ble de pièces iné­di­tes sous la forme d’une tri­lo­gie. Vidéo, tra­vail sonore et des­sins au bitume inter­ro­gent les mul­ti­ples modes de repré­sen­ta­tion et ses codes et invo­quent des temps de récits plu­riels.

Anahita est née à Téhéran (Iran) le 10 mai 1973.

Elle vit et tra­vaille à Paris.

Vernissage le mardi 3 mars à 18h

Ouvert les jeudi et ven­dredi de 9h30 à 14h et sur rdv (0563621189)

ressources

CP Anahita Bathaie, 425.4 ko

DP Anahita Bathaie, 560.1 ko