expositions EN COURS À VENIR PASSEES
© Eric Madeleine
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
Eric Madeleine
Changer de point de vue sans tourner la tête
du samedi 16 juin 2007 au mercredi 31 octobre 2007

Hôtel de Viviès, Castres

Commissariat : Jackie-Ruth Meyer

Éric Madeleine déve­loppe depuis quinze ans des œuvres rele­vant de l’art action. Il est rapi­de­ment reconnu, dans les années 90, par le prin­cipe du « corps objet », signé Made in Éric, qui lui a permis d’inves­tir des formes et des contex­tes sin­gu­liers tels que les tour­nées des Tétines Noires où il figu­rait le pied de micro ou encore le maga­zine télé­vi­suel Télé-achat où il ven­dait son corps pour rem­plir dif­fé­ren­tes fonc­tions uti­li­tai­res dans le regis­tre des usages de la vie quo­ti­dienne. Après son séjour à la Villa Médicis à Rome en 1999 et en 2000, il appro­fon­dit sa réflexion sur le corps et ses fonc­tions socia­les avec les « actions d’ameu­ble­ments » ou « pré­sen­ces évènementielles ». Il uti­lise alors des situa­tions, des fonc­tions et des usages, pour créer un évènement visuel par des déca­la­ges, des mises en évidence de sens, des jeux de mots et d’ima­gi­naire.

Il expose aujourd’hui au centre d’art le LAIT des tra­vaux récents autour du prin­cipe des Habitudes - Fictions. L’artiste devenu met­teur en acte, repense les atti­tu­des, les com­por­te­ments et les fonc­tions de chacun en intro­dui­sant de nou­veaux usages et en modi­fiant le fonc­tion­na­lisme et les codes usuels.
Producteur de gestes, sculp­teur de com­pé­ten­ces, tailleur de cou­tu­mes, Éric Madeleine déve­loppe une ana­lyse cri­ti­que de la société actuelle où la mise en scène de per­for­man­ces appa­rais­sent sous dif­fé­ren­tes formes : pein­tu­res et des­sins sont les scé­na­rii d’actions d’ameu­ble­ment, qui ensuite fil­mées, cons­ti­tuent les vidéos qui les accom­pa­gnent. Lorsque néces­site la com­pé­tence d’un maçon ou d’une infir­mière par exem­ple, Éric Madeleine va cher­cher un maçon ou une infir­mière, pour mode­ler et détour­ner leur fonc­tion. Les Habitudes - Fictions en état d’expo­si­tion met­tent en forme plu­sieurs points de vues simul­ta­nés, plu­sieurs per­cep­tions spa­tia­les et tem­po­rel­les dis­tinc­tes, plu­sieurs rap­pro­che­ments et mises à dis­tan­ces : Changer de point de vue sans tour­ner la tête !

Pour l’expo­si­tion d’été au centre d’art le Lait, à Castres, Éric Madeleine s’est immergé pen­dant plu­sieurs mois dans le contexte de la ville par une rési­dence au centre d’art et à l’IUT SéRéCom, où il réa­lise un work­shop avec les étudiants et par­ti­cipe à la créa­tion de l’évènement de la com­mé­mo­ra­tion des dix années d’exis­tence de la for­ma­tion uni­ver­si­taire. Il a simul­ta­né­ment crée plu­sieurs nou­vel­les pièces qui accom­pa­gnées d’autres œuvres pour la plu­part iné­di­tes cons­ti­tuent une expo­si­tion dont la forme elle-même remet en ques­tion l’accro­chage « à l’amé­ri­caine », en usage depuis le mini­ma­lisme dans tous les lieux d’art contem­po­rain.

ressources

CP Eric Madeleine, 245.9 ko

DP Eric madeleine, 398.9 ko

partenaires

A l’occasion de cette exposition sera ouvert le site de l’artiste : http://www.ericmadeleine.com