expositions EN COURS À VENIR PASSEES
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
© Phoebe Meyer
Hervé Ic
Promenade avec l’amour et la mort
Du 5 juillet au 31 octobre 2014

Né en 1970 Hervé Ic vit et tra­vaille à Bruxelles. Il peint des batailles nava­les, des bateaux du XVIIe siècle, des scènes de chasse un peu kitsch, des fleurs, des dan­seurs, des éléments gra­phi­ques, des por­traits de jeunes gens dans les raves, de la trans­pa­rence, de l’évanescence, des ryth­mes, de la cou­leur.

Il réin­ves­tit des images trou­vées dans l’ico­no­gra­phie du passé et du pré­sent et des infor­ma­tions recueillies du flux infor­ma­ti­que. Il tra­vaille à l’ancienne, à l’huile, sur des sujets désuets, inter­roge la déstruc­tu­ra­tion et les muta­tions du monde actuel, ana­lyse la visi­bi­lité et la per­cep­tion de l’oeuvre.

L’expo­si­tion se cons­truit sur le prin­cipe d’un déam­bu­la­toire, entre obs­cu­rité et lumière, par une mise en espace de récits visuels autour de cinq thèmes, les scènes d’amour, les pay­sa­ges, les lumiè­res, les fleurs et les fonds.

« Historiquement, le déam­bu­la­toire appa­raît au XIè siècle. Il s’agit d’un cou­loir cir­cu­laire situé der­rière l’abside qui invite les pèle­rins à une marche médi­ta­tive entre le chœur et les cha­pel­les secondai­res dans les­quel­les sont expo­sées les reli­ques des saints.
Littéralement, il s’agit d’une Promenade avec l’Amour et la Mort. La réfé­rence au film de John Huston n’est pas for­tuite. Le film, échappée poé­ti­que tra­gi­que entre la Sorbonne et la mer, se déroule en 1358 pen­dant la grande jac­que­rie pay­sanne, c’est-à-dire à l’époque archi­tec­tu­rale du déam­bu­la­toire, et pen­dant des événements révo­lu­tion­nai­res qui nous par­lent aujourd’hui. », écrit-il.

Vernissage le 4 juillet à 18h30, buffet dîna­toire à 20h00 et bande-son par Hervé Loncan de 21h00 à 23h00.

Commissariat : Jackie-Ruth Meyer

partenaires

Une exposition présentée en partenariat avec wallonie-bruxelles international, parisART, Les Platanes, maisons d’hôtes, Les Caves de Labastide de Lévis.