expositions EN COURS À VENIR PASSEES
CRS
© Tarik Essalhi
Ma mère
© Tarik Essalhi
La gardienne
© Tarik Essalhi
© Tarik Essalhi
Tarik Essalhi - Panoptique
Du 1 avril au 11 juin 2017

tari­kes­sal­his­culp­ture.com

Tarik Essalhi est sculp­teur et des­si­na­teur. Diplômé des Beaux arts de Paris en 2007, il a reçu divers prix et récom­pen­ses. Il vit et tra­vaille dans le Tarn depuis 2010.

Le Centre d’art Le LAIT pré­sente une sélec­tion de ses des­sins, bas reliefs et scu­pl­tu­res, poin­tant la richesse et les enjeux du pas­sage chez cet artiste d’un médium à l’autre. Tarik Essalhi réin­ves­tit la repré­sen­ta­tion figu­ra­tive de fac­ture clas­si­que, qu’il charge d’une dimen­sion cri­ti­que ouverte sur les ques­tions de société contem­po­raine. Ses repré­sen­ta­tions du corps, tou­jours captif ou sup­pli­cié, rap­pel­lent la vio­lence sociale actuelle et redonne à lire les formes bibli­ques et celles de la Renaissance.

"Tarik Essalhi des­sine à la plume, et sa manière et ses sujets de pré­di­lec­tion sont impré­gnés d’une vision du clas­si­cisme, bous­cu­lés dans leur fond par un regard très contem­po­rain sur la vio­lence du monde. Le tra­vail de Tarik Essalhi semble ainsi s’ins­crire dans la droite ligne des artis­tes de la Renaissance, huma­nisme com­pris, "usant des repré­sen­ta­tions du corps pour dire sa vul­né­ra­bi­lité et la per­ma­nence de la bru­ta­lité col­lec­tive." *D’après Bruno Dubreuil

L’expo­si­tion conçue pour le Centre d’art Le LAIT met l’accent sur l’aspect social et poli­ti­que de son tra­vail. Les des­sins, nés de la confron­ta­tion de l’artiste aux images des mass media (inter­net, tv, jour­naux) et de sa ten­ta­tive de mise à dis­tance, encer­clent le visi­teur dans Panoptique et le pla­cent au coeur des œuvres. Par ailleurs, ses sculp­tu­res débor­dent le cadre de la Box et redon­nent corps, de façon réa­liste et trou­blante, à une réa­lité qui se dis­sout dans le vir­tuel, par la proxi­mité de figu­res ano­ny­mes mais non moins emblé­ma­ti­ques de l’his­toire contem­po­raine.

Vernissage le 31 mars à 18h30

partenaires

En partenariat avec la Galerie Mariska Hammoudi, Crédit agricole Nord Midi-Pyrénées, Hôtel Mercure, Chambre d’hôtes Les Platanes, Vinovalie