expositions EN COURS À VENIR PASSEES
0201
© Phoebe Meyer
0203
© Phoebe Meyer
0204
© Phoebe Meyer
0205
© Phoebe Meyer
0206
© Phoebe Meyer
0207
© Phoebe Meyer
0208
© Phoebe Meyer
0209
© Phoebe Meyer
0211
© Phoebe Meyer
0212
© Phoebe Meyer
0213
© Phoebe Meyer
0214
© Phoebe Meyer
0215
© Phoebe Meyer
0216
© Phoebe Meyer
0217
© Phoebe Meyer
0218
© Phoebe Meyer
0220
© Phoebe Meyer
0221
© Phoebe Meyer
01_affiche
Exposition collective
Porosités
du samedi 23 mars 2013 au dimanche 9 juin 2013

Aernout Mik Annika Ström Armelle Aulestia Artur Zmijewski Elisabetta Benassi Emanuel Licha Guy Ben-Ner Kelly Lamb Maja Bajevic Sam Samore Valérie Mréjen

Porosités évoque les conta­mi­na­tions réci­pro­ques d’espa­ces exté­rieurs et d’uni­vers inté­rieurs, par une mosaï­que de regards objec­tifs et sub­jec­tifs sur le monde, la façon d’y vivre et de se mou­voir. Paysages urbains, archi­tec­tu­res, lieux publics, rela­tions humai­nes, tra­vail, valeurs d’échanges for­ment les contex­tes chao­ti­ques dans les­quels s’énoncent des modes de vie et des com­por­te­ments carac­té­ris­ti­ques de la société actuelle, entre ryth­mes sti­mu­lants et désen­chan­te­ment.

Les films sélec­tion­nés inven­tent des formes nar­ra­ti­ves frag­men­tai­res entre fic­tion et docu­men­taire, et acti­vent ainsi des émotions et des réflexions cri­ti­ques au seuil du sin­gu­lier et du commun. L’intime, par­fois adapté en mode ’ready made’, selon les forces domi­nan­tes de notre temps, est simul­ta­né­ment le lieu de l’inven­ti­vité créa­trice, riche de ten­sions per­tur­ba­tri­ces et de poten­tia­li­tés de trans­for­ma­tion du réel.

Les douze vidéos sélec­tion­nées pour Porosités sont mis en espace dans les salles basses des Moulins Albigeois.

Vernissage le 22 mars à 18h30

ressources

, 1.7 Mo

CP Porosités, 513.1 ko

CP Porosités 2, 523.1 ko

dossier accompagnement visites, 1.4 Mo

DP Porosités, 1.7 Mo

autour de l'exposition