expositions EN COURS À VENIR PASSEES
Oriol Vilanova - Trois Chambres
Du 26 janvier au 31 mars 2019.

La pra­ti­que d’Oriol Vilanova (né en 1980 à Manresa, Espagne ; vit et tra­vaille à Bruxelles) prend diver­ses formes, à la croi­sée de la per­for­mance, de la docu­men­ta­tion et de la publi­ca­tion, mais revêt tou­jours une dimen­sion lit­té­raire et roma­nes­que, s’empa­rant de thèmes tels que l’immor­ta­lité, les rela­tions entre temps, la mémoire, l’his­toire ou héroïsme.

De ce jeune artiste cata­lan, on connaît prin­ci­pa­le­ment l’incroya­ble col­lec­tion de cartes pos­ta­les, cons­ti­tuée ces quinze der­niè­res années et riche de mil­liers de spé­ci­mens d’ori­gi­nes et d’époques très dis­pa­ra­tes. Cette col­lec­tion cons­ti­tue le socle de sa pra­ti­que artis­ti­que qui explore, entre autres, les res­sorts et les para­doxes de la culture de masse, et inter­roge le « deve­nir monu­ment » de cer­tains per­son­na­ges, icônes et idées. Ainsi, Oriol Vilanova s’inter­roge sur la manière dont notre point de vue peut être orienté, dont cer­tai­nes images ou œuvres par­vien­nent à nous inter­pel­ler, et se révèle également par­ti­cu­liè­re­ment atten­tif au pro­ces­sus d’élaboration d’un cadre nar­ra­tif, d’une mise en scène.

Pour son expo­si­tion au Centre d’art Le Lait, inti­tu­lée Trois Chambres, Oriol Vilanova pré­sen­tera une partie de sa col­lec­tion dans les espa­ces de l’Hôtel Rochegude. Trois struc­tu­res sont ainsi cons­trui­tes, ins­pi­rées des dio­ra­mas, ces gran­des pein­tu­res sou­mi­ses à des jeux d’éclairage. Chacun des envi­ron­ne­ments réunit un mil­lier de cartes et fonc­tion­nera comme une scène de théâ­tre, pro­po­sant une sorte de rémi­nis­cence de cette attrac­tion popu­laire du 19e siècle.

Cette expo­si­tion spé­cia­le­ment pensée pour Albi met l’accent sur un savoir faire et une exper­tise locale puis­que Albi est une ville très connue dans le petit monde des col­lec­tion­neurs de cartes pos­ta­les, du fait de la pré­sence de la saga fami­liale Apa Poux, qui tra­vaille dans l’édition et la dis­tri­bu­tion de ces cartes depuis plus d’un siècle. Oriol Vilanova pos­sède bien entendu de nom­breu­ses cartes éditées par cette entre­prise.

En amont de l’expo­si­tion, une ren­contre avec l’artiste est pro­gram­mée le mardi 22 jan­vier à 18h30 à la Médiathèque Pierre Amalric.

Centre d’art Le Lait
28 rue Rochegude
Du mer­credi au diman­che de 13h à 18h

Entrée libre et acces­si­ble à tous
http://www.domai­ne­de­brin.com/www.wbi.be

partenaires

Exposition en partenariat avec la Médiathèque Pierre Amalric, l’Ecole des Mines Albi-Carmaux.
Avec le soutien de Accion Cultural Española (AC/E) dans le cadre du Programme d’internationalisation de la culture espagnole (PICE) - bourses de mobilité
http://www.accioncultural.es/
Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International
Vernissage en partenariat avec le domaine de Brin