conférences À VENIR PASSEES
© Judy Chicago
© Cindy Sherman
© Kate Millet / Woman's Building
Auditorium de la Médiathèque Pierre Amalric
Lundi 1er mars 15:00-16:30
Des espaces à soi
Cycle de conférences - Se fondre sans se confondre

Des espaces à soi
Cycle de conférences - Se fondre sans se confondre*

Par Julie Martin, commissaire d’exposition, critique et docteure en arts et sciences de l’art.

Ce cycle de conférences s’intéresse à des gestes artistiques qui relèvent d’un art d’intervention. Sous ce terme sont réunis des pratiques de dissémination de l’art au sein du réel et du quotidien, dans les différentes strates de la vie sociale plutôt que sur les cimaises blanches des musées et des galeries.
Les artistes qui adoptent ces démarches privilégient les espaces publics ou communs afin d’interroger des situations sociales, politiques, économiques ou culturelles, d’initier des perceptions inédites du quotidien, de générer des expériences bouleversant la vie ordinaire et d’instaurer de nouveaux espaces partagés.

Des espaces à soi
À la croisée des revendications d’émancipation féministe et de l’invisibilité que subissent les artistes femmes dans le champ de l’art, des artistes américaines inventent dans les années 1960 de nouvelles formes artistiques, investissent de nouveaux espaces et créent des communautés dédiées à leur travail.

Lundi 1er mars à 15h à la médiathèque Pierre Amalric
Avenue Charles de Gaulle, Albi
Gratuit

25 places disponibles
Port du masque obligatoire
Gel hydro alcoolique fourni
Espacement de 2 mètres entre chaque personne

Sur inscription au 09 63 03 98 84 (Laisser un message en cas d’absence) ou centredart@centredartlelait.com

Prochaine date (sous réserve) lundi 12 Avril : L’art urbain et le social

* Ce titre est issu d’une phrase d’Aline Caillet, « Comment se fondre sans s’y confondre ? », extraite de l’ouvrage d’Aline Caillet, Quelle critique artiste ? Pour une fonction critique de l’art à l’âge contemporain, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 55-56